fete de la musique : burning heads 20juin secret place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fete de la musique : burning heads 20juin secret place

Message par Vilay le Ven 24 Avr - 12:59

Samedi 20 Juin - 20h30 - SECRET PLACE - NC
Faites de la musique


BURNING HEADS (punk, rock, reggae, Orléans)
C'est en 1988 que les Burning Heads démarrent sous l'influence de formations US comme Dag Nasty, Government Issue, Descendents, Naked Raygun, The Hard-Ons… Le groupe se jette sans tarder sur scène et multiplie les concerts, d'abord dans son fief (Orléans) puis dans la France entière. Les amateurs ne s'y trompent pas. Burning Heads devient très vite le groupe de l'après alternatif français. Il n'est plus seulement un phénomène local. Nos voisins teutons, suisses, belges, italiens et espagnols commencent à subir les élans fougueux des Têtes Brûlées. Généreux, le groupe distribue ses titres à la scène indépendante française, imposant un respect mutuel à toute une génération d'activistes (fanzines, associations, radios locales, labels underground). Le son se durcit. Les compositions aussi. Drôle d'évolution diront certains, habitués à ce que leurs groupes fétiches s'essoufflent un jour ou l'autre. 2001, et voilà Opposite sur Yelen Musique. Une nouvelle étape pour le groupe désormais en autogestion totale et plus décidé que jamais à contrôler son parcours. L'intention n'est pas de choquer ni de provoquer, mais simplement de déclencher chez l'auditeur une irresistible envie de danser d'abord, puis de pogoter et de se jeter enfin sur ses amis proches ou sur un canapé. Mais ce dernier n'est pas en cuir de chez "starac" mais plutot en béton armé. Cette fois, il n'existe pas d'équivalent antécédent, donc pas de repère. le projet BHASS, c'est les bérus de l'an 2000, c'est Asian Dub Foundation sous speed, ou encore Assassin à ses débuts.www.burningheads.propagande.org

+ Evil country jack
Depuis 2003, Evil Country Jack se jette sur scène avec bourinisme, second degré pour en découdre avec les idées reçues de son public. Des années de répets d'une rare violence lors desquelles Tiger Balls, Oroth, Jack, Vindicator et Le Glode ont essayé d'imposer leurs influences dans le sang , les larmes et les câlins. Des années de concerts qui ont fait d'Evil Country Jack une formation complètement barrée, distillant violemment thrash, surf, death metal, jazz et rock'n roll, le tout dans l'auto-dérision et l'alcolisme le plus total. Evil Country Jack n'a qu'un seul objectif : enterrer la pop et la chanson française dans une orgie de délire et de brutalité.

http://www.myspace.com/evilcountryjackandhisfirefistfromhell


+GREASY HANDS
C’est en 2002 à Montpellier que se sont formés les GREASY HANDS : cinq musiciens ayant fait leurs armes dans divers groupes de la scène régionale : entre autres Parkinson, Medicine Men, les Midges, the Wankers, Courge, the (original) Mammies et d’autres bien plus obscurs encore. Leur formation est basée sur une rythmique solide et efficace - guitare, basse, batterie, épaulée par un clavier - qui vient soutenir un chanteur/lead guitar aux accords décapants. Puisqu’il faut expliquer leur musique, on peut dire que c’est du rock énergique, mâtiné de garage, un rien power pop, le tout caractérisé par un son très « vintage ». On a présenté les GREASY HANDS comme un groupe de « Power Rock », « Rock Brut » ou encore « Fratt Rock’n’Roll ». Derrière l’originalité de leur style, on devine les influences qui ont mené à cette alchimie détonante : du rock’n’roll beat de Doctor Feelgood aux riffs acérés de Johnny Thunders, de l’esprit tourmenté du Gun Club au fun des Fleshtones. Bref c’est du Rock … et qui dépote !

+sign of disgust

Sign Of Disgust est un groupe Montpellierain qui commence en septembre 2005 sous le nom de Despotic View Of Violence, principalement composé de Lionel.F le batteur , Jean à la guitare et Fabien à la basse. Le groupe commence à composer alors que Marian complete le line up au chant. Mais deux mois après Marian et Fabien sont contraints de quitter Montpellier pour causes professionnelles. Phil, bassiste arrive alors dans DVOV. De nouvelles compos prennent formes et Lionel, chanteur de Second Breath entre à son tour dans le groupe. Despotic View Of Violence change de nom et s'appelle desormais "Sign Of Disgust". Un peu plus tard,en septembre 2006 , Jérémy, guitariste des Bikini Bottom , prend à son tour sa place au sein de la formation qui ne bougera plus jusqu'a aujourd'hui.

http://signofdisgust.free.fr

+Ufo's

Née en janvier 2007, le groupe à sa formation initial comprend que deux membres Tib's (bassiste choriste) et Claymen (guitariste chanteur), tout juste séparé de son ancien groupe. Le duo entame alors la finition d'une première demo faite d'enregistrement provenant de l'ancien groupe de Claymen et entame l'écriture d'une série de chansons. Durant le même mois ils font la connaissance de guillaume qui entrera dans le groupe avec l'enregistrement de la seconde demo (enregistré dans la chambre de Claymen). La formation ne changera pas jusqu'en juin 2008 ou guillaume quitta le groupe. durant cette période ils firent un grand nombres de concerts et enregistrèrent en avril 2008 leur dernière demo qui sortira en octobre 2008. durant l'été 2008 le groupe fit la connaissance de Clément qui devient le nouveau batteur du groupe. Dans un esprit de renouveau le groupe se prépare a revenir sur les scène de Montpellier et d'ailleurs afin faire un maximum de bruit.

http://www.myspace.com/ufosband


PLus d'infos : www.myspace.com/toutafond

Vilay
bon gars!
bon gars!

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum